Chers compatriotes,

Il y a des traditions qui ont du bon. Comme celle de profiter des fêtes de fin d’année pour se retrouver, se reposer, se régaler, se faire plaisir et se dire ou se redire que l’on tient les uns et autres ! Je sacrifie donc à la tradition pour vous adresser mes meilleurs vœux et vous réitérer tout le plaisir que j’ai à vous représenter en tant que conseiller à l’Assemblée des Français de l’étranger et conseiller consulaire pour la circonscription de New York. C’est à la fois un honneur et une responsabilité que je m’efforcerai sans relâche d’honorer jusqu’au bout de mon mandat.

BIGGER AND BETTER : MON NOUVEAU SITE INTERNET EST EN LIGNE

Preuve de mon implication et de ma volonté de vous servir au mieux, avec les moyens les plus sophistiqués : mon nouveau site Internet est en ligne ! Fruit de plusieurs mois de travail, je l’ai voulu :
- Clair, pour vous faire gagner du temps
- Complet, afin que vous tenir bien informé de vos droits et de la vie de nos institutions
- Dynamique, à l’image de notre circonscription
- Réactif, grâce à un formulaire contact sur lequel vous pouvez compter
- Esthétique, parce que vous le valez bien 
- Evolutif, pour refléter vos besoins et notre actualité

J’espère que vous y trouverez les informations et les ressources dont vous avez besoin. Une question ? Une critique ? Une suggestion ? N’hésitez pas à m’en faire part en utilisant le formulaire contact.

UN PRESIDENT QUI TRUMP ENORMEMENT

L’élection de Donald Trump soulève beaucoup d’inquiétudes aux Etats-Unis et à l’étranger. Ses sorties insultantes et sexistes, ses lacunes criantes en politique et ses connaissances des dossiers internationaux plus que limitées font craindre.
Le collège électoral a démontré une fois de plus ses failles. Le peuple américain dans sa globalité a choisi, à une majorité écrasante, Hillary Clinton. Selon les derniers décomptes, la candidate démocrate est en effet arrivée largement en tête du scrutin avec 2,8 millions de voix d’écart sur son rival. 
Il est possible que cette élection soit au détriment de ceux-là mêmes qui ont voté pour lui car il est difficile de croire que les promesses du candidat verront le jour. Il reste à espérer que les institutions du pays, en principe suffisamment fortes, empêchent un dérapage trop nuisible…
Il reste à espérer également que les autres pays, à commencer par la France, sauront tirer les leçons qui s’imposent. Méfions-nous du populisme. Refusons les dérives extrémistes et les explications simplistes. Plus que jamais, la France a besoin d’avoir une présence forte et une voix modératrice pour contrer la montée des populismes qui sévissent partout dans le monde, de l’Europe aux Etats-Unis en passant par la Turquie ou les Philippines. C’est pourquoi je vous invite à voter avec discernement, notamment lors de la prochaine présidentielle française.



PRESIDENTIELLE FRANÇAISE : ASSUREZ-VOUS DE POUVOIR VOTER !

Pour pouvoir voter en 2017, vous devez impérativement être inscrit sur la liste électorale. Attention ! La date limite pour les inscriptions ou les modifications est fixée au 31 décembre 2016. Après, il sera trop tard.

Vous n’avez jamais été inscrit au registre des Français établis hors de France ? Vous pouvez procéder à votre inscription sur le registre et sur la liste électorale consulaire sur le portail Service-Public.fr à la rubrique « S’inscrire pour la première fois »
Vous pensez être inscrit sur la liste électorale consulaire ? Vérifiez ! La validité de la carte consulaire est de 5 ans. En l’absence de réponse d’un Français dont l’inscription au registre est venue à échéance, le consulat pourra procéder à sa radiation de la liste électorale consulaire. Vous pouvez désormais consulter et modifier vos données personnelles, procéder au renouvellement de votre inscription ou obtenir votre radiation, en ligne, surService-Public.fr
Vous êtes inscrit en France ? Gardez en tête l’échéance de 2019. Lorsqu’on réside à l’étranger, on peut être inscrit sur une liste électorale en France et à l’étranger, en choisissant où l’on exerce son droit de vote pour les élections nationales (présidentielle, législatives, référendum et européennes). Cette faculté, dérogatoire du droit commun, disparaitra en 2019. Elle est néanmoins encore valable pour l’année prochaine.

En espérant vous avoir été utile, je vous souhaite à nouveau de très belles fêtes et mes meilleurs vœux pour la nouvelle année qui s’ouvre. Qu’elle soit placée sous le signe de la paix dans le monde et dans vos vies.

Bien à vous,

Richard Ortoli,
Conseiller à l'Assemblée des Français de l'étranger
Conseiller consulaire pour la circonscription de New York (NY, NJ, CT, Bermudes)


Richard Ortoli,

Retour au newsletter